Collège National des Enseignants de Médecine Interne groupe Sémiologie

 

 

Groupe sémiologie

Collège National des Enseignants de Médecine Interne

 

Coordonnateur : Thomas Hanslik

Membres au sein du bureau du collège : Boris Bienvenu, Luc Mouthon, Pierre Pottier, Françoise Sarrault-Reynot, Olivier Steichen

Membres en dehors du bureau du collège : Jean-Emmanuel Kahn

Un examen clinique bien mené permet de construire une prise en charge médicale adaptée : justesse du diagnostic, utilisation appropriée des examens complémentaires, pertinence du traitement proposé [1,2]. L’examen clinique bien mené est également fondateur d’une relation médecin-malade de qualité et peut même être source de guérison [3]. Malgré ces constatations, il apparaît que la médecine "moderne" délaisse de plus en plus le sens clinique pour une médecine de technologie, au détriment de la satisfaction des malades et d’un usage judicieux de notre système de soin [4]. Le constat d’un défaut de compétence pour l’examen clinique est régulièrement signalé [5]. Il semble donc crucial de promouvoir l’enseignement de l’examen clinique et son évaluation [6]. Pourtant, l’apprentissage de l’examen clinique n’est ni formalisé ni évalué en France.

Les internistes ont une vraie légitimité pour prendre en charge cet enseignement.

 

Cliquez ici pour accéder au site de sémiologie

Objectifs du groupe Sémiologie du CoCEMI

  • Mettre en place un enseignement pratique de la sémiologie dans les facultés de médecine, durant le DFGSM
  • Développer les fonctionnalités du campus de sémiologie de l’UMVF, mis en place par le CoNEMI (http://umvf.univ-nantes.fr/semiologie/)
  • Développer / Compléter les compétences de sémiologie des internes du DES de médecine interne (demande formulée par les internes eux-mêmes)
  • Former les internistes à l’enseignement de la sémiologie

 

Mise en œuvre

  • Groupe mis en place à l’occasion du congrès de la SNFMI de Paris 2014.
  • Méthodes de travail et calendrier décidés collégialement.

 

Perspectives

  • Développer la recherche pour valider les différentes méthodes d’enseignement de la sémiologie et leur impact sur la qualité des soins
  • Affichage intéressant pour notre discipline, qui trouve ici une opportunité de devenir "incontournable" pour l’enseignement de la sémiologie

 

  1. Reilly BM. Physical examination in the care of medical inpatients: an observational study. Lancet 2003; 362: 1100-5.
  2. Paley L et al. Utility of clinical examination in the diagnosis of emergency department patients admitted to the department of medicine of an academic hospital. Arch Intern Med 2011; 171: 1394-6.
  3. Verghese A et al. The bedside evaluation: ritual and reason. Ann Intern Med 2011; 155: 550-3.
  4. Reilly BM. Physical examination: bewitched, bothered and bewildered. Med J Aust 2005; 182: 375-6.
  5. Steichen O et al. Évaluation du savoir-faire en sémiologie clinique des étudiants en fin de deuxième cycle des études médicales. Rev Med Interne 2015;36:312-8.
  6. Schechtler GP et al. Refocusing on history-taking skills during internal medicine training. Am J Med 1996; 101: 210-6.