Des mains bien abimées

Vous recevez une jeune femme de 30 ans, qui se plaint depuis quelques mois d’asthénie, de fièvre, accompagnée d’une dyspnée d’effort et de douleurs musculaires diffuses. Elle n’a pas d’antécédents médicaux ou chirurgicaux, et ne prend aucun traitement. Elle travaille comme hôtesse de l’air. Elle n’a pas d’enfants.Votre examen clinique met en évidence une fièvre à 38,3°C, une polyarthralgie associée à des myalgies et des lésions des mains. Les résultats du bilan biologique montrent un syndrome inflammatoire avec protéine C réactive (CRP) à 110 mg/L, un taux de créatine phosphokinase (CPK) élevé à 2 fois la normale, une numération formule sanguine, fonction rénale et bilan hépatique sans grande particularité. La patiente vous apporte le scanner thoracique qu’elle vient de réaliser.

 

.

 

Vous devez répondre à toutes les questions.

Quelle est votre hypothèse diagnostique principale pour expliquer l’ensemble de la symptomatologie ?